Interview exclusive - Taku Oshima - Arras TattooArras Tattoo

Interview exclusive – Taku Oshima

taku

Jeudi pluvieux sur le nord, mais un gros rayon de soleil vient soudain éclairer cette journée. Ce rayon de soleil arrive par téléphone. « Konichiwa, aru Oshima Taku ». Le maître japonais  en profite alors pour nous accorder une interview, en exclusivité pour le site Arras-Tattoo.com.
Taku  Oshima, le célèbre tatoueur traditionnel japonais a accepté de nous consacrer quelques minutes pour faire plus ample connaissance.

Bonjour Taku Oshima, une petite présentation pour ceux qui ne te connaissent pas encore ?
Bonjour ! Je suis Taku Oshima, tatoueur à Tokyo, au Japon. La plupart du temps, je tatoue en noir et je suis spécialisé dans les tatouages tribaux.

Peux-tu nous raconter un peu ton parcours, et ton apprentissage dans le tatouage ?
J’ai commencé le tatouage à Goa, en Inde, voici déjà 20 ans. En fait, mon apprentissage, je l’ai fait surtout auprès des nombreux artistes que j’ai rencontré au cours de mes voyages. Et je vais être sincère, je continue encore à apprendre.

taku-1

Tu travailles sur base de dessins ? Comment te viennent tes inspirations ?
Je dessine mes idées sur un papier afin de les montrer aux clients mais la plupart du temps, je les dessine directement sur la peau avec un marqueur spécial pour la peau.

Est-ce le client qui vient avec ses idées ou te laisse-t-ils libre cours à tes inspirations ?
De base, je commence par écouter ce que me dit mon client, puis je donne mon avis. Mais il arrive souvent qu’il souhaite  me laisser aller à mes idées de dingue, du coup, j’ai des tas de choses à leur soumettre ahah.

Un peu d’histoire, quand le tatouage est-il apparu au Japon ?
Personne ne peut raisonnablement prouver les vraies origines du tatouage au Japon. Mais une chose est certaine, c’est que nous avons la tradition du tatouage depuis au moins l’âge de pierre.

taku-5

Historiquement, certaines corporations de métiers (je pense par exemple aux pompiers) ont, par tradition, une culture du tattoo, y en a-t-il d’autres ?
Aujourd’hui, au Japon, les clubs de pompiers tatoués n’existent plus. Néanmoins, il existe de nombreuses familles Yakuza tatouées (90%). C’est même une marque de fabrique ! Il y a aussi les porteurs de Mikhoshi. Les Mikhoshi sont une sorte de Shrine (NDLR-des autels mobiles) portés par des pélerins hommes ou femmes  lors de processions sacrées au Japon.

Qu’en est-il de la technique actuelle du tatouage au Japon ? Est-elle toujours aussi traditionnelle (à la main) ou bien le style évolue-t-il ?
Les deux techniques sont très utilisées, le tebori (tatouage à la main) et avec l’aide des machines. Mais pour les motifs traditionnels, les Wabori, les tatoueurs utilisent toujours la technique tebori.

taku-9

Quant à vous, techniquement, qu’utilises-tu le plus ?
Pour ma part, mon travail est généralement fait avec des aiguilles de 25 mag.

Quelles couleurs utilises-tu le plus ?
Je travaille presque exclusivement avec de l’encre noire Rotring. simple et surtout facile d’utilisation.

taku7

Transmets-tu ton savoir ?
J’ai eu 21 élèves jusqu’à maintenant. Tu connais bien le Japon pour savoir qu’on appelle nos élèves des deshi (ahah). A ma connaissance, 3 d’entre eux sont devenus des tatoueurs professionnels. Mais je ne peux pas te dire si c’est une bonne ou une mauvaise chose ahah.

Je ne sélectionne pas mes deshi. Ils viennent si j’ai de la place et du temps. Je vais t’avouer qu’en ce moment, je n’ai aucune place de libre !

taku-6

Quelle est ta bête noire coté demande ?
La pire demande ? mhmmm (Taku réfléchit un moment…). Je dois dire que techniquement, il est impossible de faire un design complet sur le dos du doigt !

Et coté souvenir, quel est le meilleur qui te vienne, là, maintenant, sans réfléchir ?
Je n’oublierai jamais ce moment où j’ai ouvert la boîte de ma première machine à tatouer…

taku-8

Je te remercie pour le temps que tu nous a consacré. Merci à toi, et bonne chance à cette première édition de la convention Arras Tattoo.

11008482_859102217461860_6620895803231485539_n
Le lien Facebook de Taku Oshima : https://www.facebook.com/taku.oshima.7?fref=ts

taku-2

Interview réalisée le 25 février 2015 – par Thibaud Réant (Synopsis Concept).

Tags: , , , ,